Atelier du Spectateur

Autour de...

LA VILLE MORTE

 

Korngold fut en son jeune temps considéré comme le nouveau Mozart.Génie précoce, il devait s'exiler d'Allemagne à la suite de l'arrivée des Nazisau pouvoir. Installé à Hollywood, une seconde carrière, dans le cinéma,s'ouvrait alors à lui : on lui doit en effet quelques-unes des plus belles musiquesde films de l'âge d'or du 7e art.

 

Korngold au Cinéma

« Les Aventures de Robin des bois » de Michael Curtizet

William Keighley (1938) avec Errol Flynnet Olivia de Haviland, musique de Korngold

L'un des grands classiques du 7e art, avec Erroll Flynnet Olivia de Haviland, dans un écrin musical exceptionnel signé Korngold.

Dimanche 28 octobre à 17 h à La Cinémathèque de Toulouse

Renseignements et réservations / Tél : 05 62 30 30 10 / lacinemathequedetoulouse.com

 

 

 

Ateliers d'écoute

Autour de certains ouvrages de la saison, ces ateliers d'écoute sont une initiation à l'art lyrique, animés par l'équipe de l'Institut IRPALL dans les centres culturels de la Ville de Toulouse.

• Centre culturel Bellegarde - Lundi 5 novembre à 17 h

• Centre culturel Alban Minville - Mardi 6 novembre à 15 h

• Centre culturel - Théâtre des Mazades - Vendredi 9 novembre à 17 h

• Centre d'animations Soupetard - Lundi 19 novembre à 19 h

Inscription auprès du centre culturel concerné

 

Rencontre avec Torsten Kerl

L'un des plus grands ténors dramatiques de notre temps !

Spécialiste des grands rôles wagnériens – Tristan, Siegmund, Siegfried, Tannhäuser... –  mais aussi réputé pour ses rôles extrêmement exigeants que sont Florestan de Fidelio, Enée dans Les Troyens, Max du Freischütz, pour ne rien dire des ouvrages de Richard Strauss (Ménélas dans Hélène d'Egypte, Bacchus dans Ariane à Naxos, l'Empereur dans La Femme sans ombre etc.), il a incarné ici même un mémorable Rienzi.

Torsten Kerl revient aujourd'hui au Capitole pour l'un des ses rôles fétiches : Paul dans La Ville morte. Depuis presque 20 ans maintenant, il a fait sien ce personnage d'une richesse infinie, d'une complexité rare dans le monde de l'opéra. Une fréquentation qui lui permet aujourd'hui de se jouer des difficultés vocales du rôle, long et difficile, pour ne se soucier plus que de la véracité du personnage, perdu entre l'impossible deuil de la femme qu'il a aimée et la vie qui l'attend, devant soi...

Lundi 19 novembre à 18h

Goethe Institut
4 bis rue Clémence Isaure
31000 Toulouse

Rencontre animée par Christophe Ghristi, entrée libre.

 

 

Conférence avec Martine Kaufmann

Au tournant du XXe siècle, le symbolisme fut sans doute l'un des derniers mouvements internationaux à donner forme au silence et aux mythes, aux sentiments les plus éphémères, aux rêves, aux paysages de l'âme. Littérature, peinture, musique s'associaient dans ce retour au passé et ce refus du réalisme. En 1920, lorsque est créé l'opéra, il offre un regard rétrospectif sur ce mouvement qui transforme l'intrigue en un « rêve » vécu par le protagoniste. L'abordant alors comme une vision, Korngold y déploie une douce nostalgie qui devait faire son succès à Hollywood lorsqu'il s'agira pour lui de mettre en musique l'univers cinématographique de quelques grands réalisateurs.

Mercredi 21 novembre à 18 h

Théâtre du Capitole, Grand foyer, entrée libre

 

Atelier Korngold


Avec une pléiade de jeunes artistes, les barytons Matthias Winckhler, Thomas Dolié, le quatuor Aron et le pianiste Marcelo Amaral, nous vous proposons de partir à la découverte de l'univers de Korngold, des musiques de son temps, celles qui l'ont inspiré (Mahler, Debussy !) et quelques unes de ses propres compositions majeures. Une manière de mieux comprendre et apprécier ce compositeur majeur du début du siècle dernier.


Oeuvres de Erich Wolfgang Korngold, Gustav Mahler et Claude Debussy.
Présentation des oeuvres par Christophe Ghristi.
Matthias Winckhler, Thomas Dolié Barytons
Marcelo Amaral Piano
Quatuor Aron


Samedi 24 novembre à 17 h
Théâtre du Capitole

Réserver


Midi du Capitole


La découverte de jeunes artistes pour un récital à l'heure du déjeuner.


Thomas Dolié, Baryton
Thomas Dolié est l'un des barytons français les plus intéressants de sa génération. Artiste raffiné, diseur impeccable, il est aussi à l'aise dans l'opéra que dans la mélodie et le lied, deux formes qu'il affectionne tout particulièrement. Un Midi du Capitole à ne pas manquer !


Mardi 27 novembre à 12 h 30

Réserver


Lauréats du concours « Voix nouvelles »
Vendredi 30 novembre à 12 h 30

Réserver

 

Journée d'étude


En partenariat avec l'institut IRPALL. L'université et le Théâtre joignent leurs forces vives et leurs savoir-faire respectifs pour proposer une série de conférences ouvertes à toutes et à tous, néophytes ou amateurs éclairés. Une manière d'entrer dans l'univers d'une oeuvre et de son compositeur à travers mille et une facettes inattendues, mêlant approches littéraires, historiques – et musicales !


« La destinée des personnages : malheur et rédemption »


Jeudi 29 novembre de 9h à 17h
Théâtre du Capitole, entrée libre

 


Ficelles du spectacle

(à partir de 8 ans)


Matinée familiale réservée à la découverte du Théâtre du Capitole, son histoire et la scénographie de l'opéra à l'affiche.

Dimanche 25 novembre à 10 h 45


COMPLET