LE VIOL DE LUCRÈCE

BENJAMIN BRITTEN (1913-1976)

NOUVELLE PRODUCTION

Un an après le succès mondial de son Peter Grimes, Britten décidait de changer d’esthétique et d’inventer une forme plus intime : l’opéra de chambre. Pour ce faire, il s’est inspiré d’un épisode bien connu tiré de l’histoire romaine antique : le fils du roi Tarquin abusa de son pouvoir pour violer l’épouse d’un de ses généraux. Un sujet plus que jamais d’actualité !
Pour redonner vie à ce drame de la folie du pouvoir, il fallait à la mise en scène une sensibilité hors normes : Anne Delbée, la plus racinienne de nos tragiques.

 

 

Opéra en deux actes
Livret de Ronald Duncan, d'après André Obey
Créé le 12 juillet 1946 à Glyndebourne

 

Marius Stieghorst Direction musicale
Anne Delbée Mise en scène
Émilie Delbée Collaboratrice artistique
Hernán Peñuela Décors
Mine Vergez Costumes
Jacopo Pantani Lumières

 


DISTRIBUTION

Agnieszka Rehlis Lucrèce
Duncan Rock Tarquin
Dominic Barberi Collatin
Marc Scoffoni Junius
Julie Pasturaud Bianca
Andreea Soare Lucia
Cyrille Dubois Choeur masculin
Marie-Laure Garnier Choeur féminin


Orchestre national du Capitole

 

« Rape of Lucretia op.37 » de Benjamin Britten © Boosey & Hawkes
Musique de : Benjamin Britten / Livret de : Ronald Duncan
Présentée en accord avec les Editions BOOSEY & HAWKES

 

 

Théâtre du Capitole

Du 27 novembre 2020 au 03 décembre 2020

Durée 1h50

27 novembre, 1er et 3 décembre 20h
29 novembre 15h

PRÉLUDES : Anne Delbée , metteur en scène, et Christophe Ghristi , directeur artistique, présenteront l’œuvre 45 min. avant chaque représentation.

Réserver Rencontres & ateliers