Klára Kolonits

Grande spécialiste du bel canto, la soprano colorature hongroise Klára Kolonits est une star dans son pays mais encore trop peu connue en France. Depuis les grands rôles de colorature mozartiens, Konstanze, la Reine de la Nuit, jusqu’aux grandes héroïnes belliniennes – dont la rare et sublime Béatrice de Tende –, elle incarne aussi les plus grandes figures tragiques du répertoire, comme cette inoubliable Violetta de La Traviata. Une artiste rare à découvrir absolument !

 

Klára Kolonits Soprano

Robert Gonnella Piano


Franz Liszt (1811-1886)
Kling leise, mein Lied
Loreley
Oh, quand je dors
(2e version, 1859)
O, lieb, so lang du lieben kannst !
Es muss ein Wunderbares sein

Trois Sonnets de Pétrarque (extrait) : « I vidi in terra angelici costumi » (version de 1847)

 

Ferenc Erkel (1810-1893)
Hunyadi László
Air d’Erzsébet Szilágyi : « Nagy ég, remegek ! »

 

Gaetano Donizetti (1797-1848)
Linda di Chamounix
Air de Linda : « Ah, tardai troppo... O, luce di quest'anima »

 

Giacomo Meyerbeer (1791-1864)
Les Huguenots
Air de Marguerite de Valois : « Ô, beau pays de la Touraine... À ce mot seul s'anime »

 

 

Théâtre du Capitole

Le 03 octobre 2019

12h30

Tarif unique : 5€

Placement libre
Réserver