PARSIFAL

RICHARD WAGNER (1813-1883)

Pour sa toute dernière oeuvre lyrique, Wagner choisit d’approfondir quelques-uns des thèmes qui ont marqué son parcours artistique et humain: le sentiment de la faute, la culpabilité, le rachat, l’amour sacré et le désir profane… Dans l’écrin de la plus belle musique du monde, quintessence d’une vie passée à ouvrir les portes d’une harmonie nouvelle, Wagner réclame un quatuor vocal d’exception: Nikolai Schukoff, Matthias Goerne, Peter Rose et, pour sa toute première Kundry, Sophie Koch. À la mise en scène, l’un des grands visionnaires du théâtre d’aujourd’hui: Aurélien Bory.

 

 

Après Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (Jim Mahoney) en 2010, Cavalleria Rusticana (Turridu) en 2014 et Tiefland (Pedro) en 2017, le ténor autrichien Nikolai Schukoff retrouve la scène du Capitole pour le rôle de Parsifal qu’il a interprété à plusieurs reprises depuis son remplacement de Placido Domingo en 2007, au Staatsoper de Munich. À ses côtés, la mezzo-soprano française Sophie Koch abordera le rôle de Kundry pour la première fois. Somptueuse Ariane dans Ariane et Barbe-Bleue de Paul Dukas ici-même la saison dernière, nul doute que la splendeur de son timbre révélera toute l’intensité du caractère tourmenté et torturé de la Servante des Chevaliers du Graal. Narrateur, maître de cérémonie et officiant, le rôle de Gurnemanz sera confié à la basse anglaise Peter Rose qui fera à cette occasion ses débuts sur la scène du Capitole. Semperoper de Dresde, Teatro Real de Madrid et Staatsoper de Vienne figurent parmi les grandes scènes lyriques qui ont déjà applaudi le baryton allemand Matthias Goerne dans le rôle d’Amfortas. Après plusieurs récitals sur notre scène, dont le dernier en 2019, le chanteur nous offrira son interprétation du Roi des Chevaliers du Graal qui devrait revêtir une dimension poétique et douloureuse sans pareille. Le père d’Amfortas, Titurel, aura les traits de la basse Julien Véronèse, invité il y a peu pour le rôle d’Oroveso dans Norma et le rôle du magicien Klingsor sera confié au baryton Pierre-Yves Pruvot. Les sopranos Andreea Soare, Marion Tassou, Elena Poesina, Céline Laborie et les mezzos-sopranos Adèle Charvet et Juliette Mars seront les Filles-Fleurs. Notons que Juliette Mars donnera un récital le 30 janvier dans le cadre des Midis du Capitole. Le ténor Kristofer Lundin et la basse Yuri Kissin en Chevaliers du Graal, ainsi que les ténors Enguerrand de Hys et François Almuzara en Écuyers compléteront cette distribution.

 

L'histoire
À Montsalvat, une communauté de chevaliers garde le Saint Graal, calice où Joseph d'Arimathie recueillit le sang du Christ en croix, ainsi que la Sainte Lance, qui causa la blessure d'où s'écoula ce sang. Klingsor, qui voulut autrefois devenir chevalier du Graal mais fut rejeté par son vieux roi Titurel, se mit à vouer à la communauté du Graal une haine inexpiable, cherchant par tous les moyens à les perdre – réussissant même à leur voler la Sainte Lance. Le vieux roi Titurel, trop faible, a laissé le pouvoir à son fils Amfortas, mais Klingsor est parvenu à blesser ce dernier de cette Sainte Lance. La blessure ne guérit pas. Survient un jeune chevalier, totalement innocent, pur de tout péché : Parsifal. Kundry, la sensuelle auxiliaire de Klingsor chargée de faire tomber les chevaliers du Graal dans le péché de chair, tente de séduire le jeune héros. Mais ce dernier ne tombe pas dans ses pièges et récupère la Sainte Lance, qu’il ramène à la communauté du Graal. La communauté a trouvé un nouveau guide, et l’ordre est enfin rétabli.

 

Festival scénique sacré en trois actes.
Livret du compositeur.
Créé le 26 juillet 1882 au Festival de Bayreuth.

 

Frank Beermann Direction musicale
Aurélien Bory Mise en scène
Aurélien Bory,
Pierre Dequivre
Scénographie
Manuela Agnesini Costumes
Arno Veyrat Lumières

 

DISTRIBUTION

Nikolai Schukoff             Parsifal
Sophie Koch Kundry
Peter Rose Gurnemanz
Matthias Goerne Amfortas
Pierre-Yves Pruvot Klingsor
Julien Véronèse Titurel
Andreea Soare Première Fille-Fleur
Marion Tassou Deuxième Fille-Fleur / Premier Écuyer
Adèle Charvet Troisième Fille-Fleur
Elena Poesina Quatrième Fille-Fleur
Céline Laborie Cinquième Fille-Fleur
Juliette Mars 6e Fille-Fleur / Deuxième Écuyer / Voix d'en Haut
Kristofer Lundin Premier Chevalier du Graal
Yuri Kissin Deuxième Chevalier du Graal
Enguerrand de Hys Troisième Ecuyer
François Almuzara Quatrième Ecuyer

 


Orchestre national du Capitole
Chœur et Maîtrise du Capitole / Chœur de l'Opéra national de Montpellier-Occitanie

 

En partenariat avec le ThéâtredelaCité - CDN Toulouse Occitanie, dans le cadre du Portrait/Paysage consacré à Aurélien Bory.

  

   Diffusion sur France Musique le 29 février 2020 à 20h

 

Théâtre du Capitole

Du 26 janvier 2020 au 04 fevrier 2020

Durée 5h30

26 janvier et 2 février 15h
28, 31 janvier et 4 février 18h

Réserver Rencontres & ateliers