Actualités

Karine Deshayes

Werther

 

 

Karine Deshayes Mezzo-soprano
Karine Deshayes est indubitablement l'une des plus grandes stars du chant d'aujourd'hui – sa carrière et son importante discographie en témoignent. Cette balcantiste hors pair n'en oublie pas pour autant les grands rôles dramatiques, comme celui de Charlotte dans Werther, dont elle est l'une des interprètes les plus bouleversantes.

Formée au violon avant que le plaisir du chant et de la voix ne décide de sa carrière, Karine Deshayes a la chance de travailler avec Régine Crespin, qui la guide dans ses premiers pas. Après des études au Conservatoire de Paris, elle entre dans la troupe de l'Opéra de Lyon, s'y formant au métier aux côtés des plus grands.
Très vite, elle enchaîne musique baroque (Zoroastre de Rameau, Tamerlano de Haendel), musique classique (La Flûte enchantée, Les Noces de Figaro, Don Giovanni, Così fan tutte de Mozart), grand répertoire romantique (Les Huguenots de Meyerbeer, Faust de Gounod, Les Contes d'Hoffmann d'Offenbach, Béatrice et Bénédict de Berlioz), poussant jusqu'à la musique du XXe siècle – avec par exemple une mémorable Affaire Makropoulos de Janáček à Bastille.
Mais c'est peut-être dans le belcanto que la jeune artiste semble prendre le plus de plaisir. Il est vrai qu'avec sa tessiture exceptionnellement longue, elle semblait faite pour incarner les grandes héroïnes de Rossini et Bellini. Chez le premier, elle s'est très rapidement fait remarquer en Rosine du Barbier de Séville, en Angelina de la Cenerentola, ou encore Elena de La Donna del Lago. Pour Bellini, elle fut un bouleversant Roméo dans Capuleti e Montecchi, une somptueuse Adalgise dans Norma et la plus éblouissante des Elvira dans la version Malibran des Puritains. Elle a même interprété la trop rare Straniera aux côtés de Patrizia Ciofi...
Habituée du Théâtre du Capitole, où elle a par le passé donné un récital et chanté Mozart et  Offenbach (géniale Périchole !), elle nous revient aujourd'hui dans l'un des rôles majeurs du grand répertoire romantique français : Charlotte de Werther. Personnage bouleversant, déchiré entre ses aspirations à la passion qu'elle ressent pour Werther et les convenances de son milieu, elle voit, impuissante, l'objet de son impossible amour s'abîmer dans le désespoir, jusqu'à commettre l'irréparable. Un rôle formidable pour cette artiste protéiforme, capable de colorer à l'envi sa voix pour rendre les émotions les plus infinitésimales que suscitent le livret et la musique.