L'Orchestre national du Capitole

Biographie Orchestre national du Capitole de Toulouse


Né dans les années 1960 de la fusion entre l'Orchestre du Capitole et l'Orchestre symphonique de Toulouse-Pyrénées, l’Orchestre national du Capitole prend rapidement une nouvelle dimension grâce au travail de Michel Plasson qui le dirige jusqu’en 2003. En 1981, l’Orchestre du Capitole prend le label « national ». En 2005, l’arrivée de Tugan Sokhiev donne un nouveau souffle à l’effectif de cent-vingt-cinq musiciens. Au sein de sa salle historique de la Halle aux Grains, l'Orchestre national du Capitole offre une riche saison symphonique tout en assurant la saison lyrique et chorégraphique du Théâtre du Capitole. 
En France, l’Orchestre du Capitole se produit régulièrement dans les grandes salles parisiennes – Philharmonie de Paris, Théâtre des Champs Élysées – mais aussi en région Occitanie, renforçant son ancrage local et son ouverture à de nouveaux publics. 

Depuis 2012, Christophe Mangou dirige les concerts éducatifs et accompagne la saison du jeune public en proposant, notamment des créations dédiées. En parallèle, l’orchestre s’implique dans la formation de musiciens professionnels via l’Académie internationale de direction d’orchestre, ainsi qu’un partenariat dédié avec l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse (ISDAT). 

La création musicale est au cœur des différentes saisons. L’Orchestre du Capitole a noué avec des musiciens tels que Bruno Mantovani, Qigang Chen ou Benjamin Attahir des relations privilégiées et a créé plusieurs de leurs pièces. 

L’Orchestre national du Capitole est régulièrement invité sur les scènes les plus prestigieuses lors de tournées internationales : Musikverein de Vienne, Philharmonie de Berlin, Théâtre Bolchoï de Moscou, Teatro Colón de Buenos Aires, ou encore Suntory Hall de Tokyo. Il intervient également lors de festivals tels que le Festival international de Colmar, la Quinzaine musicale de Saint-Sébastien, les Chorégies d'Orange, le Festival Radio France Occitanie Montpellier, Festival de Pâques d'Aix-en-Provence, le Festival Beethoven de Bonn, Festival Berlioz de la Côte Saint André… Il a effectué de nombreuses tournées internationales : Allemagne, Autriche, Italie, Espagne, Irlande, Royaume-Uni, Pays baltes, Pologne, Chine, Russie, Japon, Amérique du Sud, Corée du Sud, Taïwan, Arabie Saoudite, etc.

Enfin, il déploie depuis de nombreuses années une politique active d’enregistrements salués par la critique avec Warner Classics, par exemple – notamment autour des symphonies de Chostakovitch – et a noué des liens privilégiés avec Mezzo TV, Radio Classique et France Musique. Avec Tugan Sokhiev, il a réalisé cinq disques pour le label Naïve Classique, ainsi que des enregistrements DVD chez EuroArts. Il a participé à des émissions telles que les Victoires de la musique classique en 2016, Musiques en fête sur France Musique et France 3. L’enregistrement de la Symphonie n°8 de Chostakovitch, chez Warner Classics en 2020, a été récompensé d’un Diapason d’Or.

L’Orchestre national du Capitole a considérablement développé sa politique de diffusion et la mise en ligne de ses concerts : pendant la crise sanitaire du Coronavirus, l’ensemble de la saison a été maintenu et diffusé en ligne ainsi que sur les réseaux sociaux.