Autour de

Rusalka...

« Ni femme ni fée, j’erre, maudite ! »
Par amour pour un humain, une ondine renonce à son essence surnaturelle et à l’usage de la parole. Touché puis lassé par cette mutique créature, le prince se laisse séduire par une princesse étrangère. Lorsqu’il comprend son erreur, il est trop tard : le sortilège exige leur réunion dans la mort. Sommet de l’opéra tchèque et européen, nourri de romantisme fantastique et de légendes populaires, Rusalka (1901) nous reconnecte aux puissances de la nature. Dvořák signe là un chef-d’oeuvre de lyrisme aux mille couleurs.

 

PRÉLUDE 

Introduction à l’œuvre par Michel Lehmann 45 minutes avant le début de chaque représentation
Entrée libre

 

CONFÉRENCE-ENTRETIEN

« Dvořák ou l’ardeur » - Christophe Ghristi, directeur artistique de l'Opéra national du Capitole, et Dorian Astor, dramaturge de l'Opéra national du Capitole.
Mardi 27 septembre à 18h - Grand foyer du Théâtre du Capitole
Entrée libre

 

RENCONTRE

Stefano Poda, metteur en scène
Mercredi 5 octobre à 18h - Grand foyer du Théâtre du Capitole
Entrée libre

 

WEEK-END DÉCOUVERTE DVOŘÁK

Chefs-d'œuvre de la musique de chambre tchèque
Vendredi 7 octobre à 20h


Dvořák et Brahms : l’amitié parfaite
Samedi 8 octobre à 15h


À la découverte de la mélodie tchèque
Samedi 8 octobre à 17h30

En savoir +