Voix Nouvelles

 

Erminie Blondel - Soprano

 

Après ses études au Conservatoire de Genève, un 1er Prix au CNR de Rueil-Malmaison, un Master2 Art du Récital à la Sorbonne Nouvelle, la soprano Franco-américaine intègre le CNIPAL en 2009. Elle s'est produite notamment au Théâtre du Châtelet, Opéra-Comique, Opéras de Marseille, Nice, Toulon, Avignon, en Italie, en Allemagne, ainsi qu'au Victoria Hall de Genève où elle a chanté le Requiem de Mozart sous la direction de M. Corboz. A la Seine Musicale, elle chante Marguerite (Faust) en 2018 et Micaela (Carmen) en 2017 sous la direction d'A. Kouider. Sur scène, elle a interprété Violetta (La Traviata) au Teatro della Concordia de Turin, puis en 2016 à Paris, Londres et Shanghai, Pamina (La Flûte enchantée) à Gräfinthal ainsi qu'à Clermont-Ferrand en 2018, Juliette (Roméo et Juliette de Benda), La Voix Humaine de Poulenc et The Telephone de Menotti à Clermont-Ferrand, Antonia (Les Contes d'Hoffmann) à Lucca, Livorno, Pisa et Novara, Donna Anna (Don Giovanni), Konstanze (L'Enlèvement au Sérail), le rôle-titre de Manon de Massenet... Elle collabore régulièrement avec le Forum Voix Etouffées pour lequel elle enregistre un album de mélodies de Laks, Saguer, Ullmann, Kowalski et Weber en 2018. Parmi ses projets, Eraclito e Democrito de Salieri à Walldorf, La Voix Humaine de Poulenc au Festival International d'Opéra Comique de Pékin et ses débuts au Capitole de Toulouse dans Ariane et Barbe-Bleue (Bellangère) de Dukas en 2019.

 

Hélène Carpentier – Soprano

 

Hélène Carpentier est à 22 ans seulement une des artistes lyriques les plus prometteuses de sa génération. Elle se voit décerner en février 2018 le 1er Prix et le Prix de la meilleure interprétation du répertoire français lors du concours Voix Nouvelles 2018 organisé par le Centre Français de Promotion Lyrique, événement qui avait auparavant révélé des artistes tels Natalie Dessay, Stéphane Degout ou encore Karine Deshayes ; elle a également été désignée Révélation Classique 2018 par l'ADAMI.

Pianiste et flûtiste de formation, elle découvre le chant à Amiens, sa ville natale ou elle rencontre Marie-Dominique Loyer, avec qui elle apprend la technique respiratoire, vocale, l'approche des différents répertoires et qui la prépare aux concours. Admise en 2015 au chœur d'adultes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris l'année suivante. Durant ses études, elle participe à différentes productions sous la direction Laurence Equilbey, Paul Agnew, David Reiland, Lionel Sow, Yann Molénat et Bruno Cocset, interprétant des cantates de Bach, Hanna dans La Veuve Joyeuse (Lehár), Gabriel dans La Création (Haydn) à la Cathédrale Notre-Dame de Paris, ou encore participant à la création du Laudes Creaturarum d'Arthur Oldham à la Philharmonie de Paris.

Elle a par ailleurs été invitée par l'Opéra de Rennes, s'est produite au festival de Noël du Bolchoï de Minsk, et a participé à "Musiques en fête" aux Chorégies d'Orange 2018. Cette saison, elle donnera des concerts au festival "Debussy" à Argenton-sur-Creuse, aux Musicales du Luberon, Volcadiva, aux Musicales de Pommiers, au Festival de la Haute-Clarée, une tournée de concerts avec les lauréats du concours Voix Nouvelles et elle chantera un programme « Hommage à Gabriel Fauré » à Bordeaux. Elle sera également Albina dans une version de concert de La Donna del lago (Rossini) à l'Opéra de Marseille, Gabriel (La Création de Haydn) avec l'Orchestre national de Lorraine (dir. Diego Fasolis), ainsi que Micaela (Carmen de Bizet) à l'Opéra de Rouen et au Théâtre des Champs-Élysées.

Hélène Carpentier est soutenue par le Fonds de Tarrazi ainsi que par la Fondation Meyer en 2016.

 

Mathieu Pordoy – Piano

 

Mathieu Pordoy est un pianiste et chef de chant français parmi les plus talentueux de sa génération. Originaire du Sud-Ouest, il obtient son premier prix de direction de chant à l'unanimité et avec les félicitations du jury au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, établissement où il a enseigné de 2006 à 2011. Chef de chant, il a notamment été invité au Wiener Staatsoper, à l'Opéra de Zurich, à l'Opéra de Santiago du Chili, au Grand-Théâtre de Luxembourg ainsi qu'à l'Opéra de Monte-Carlo, à l'Opéra de Cologne et à l'Opéra Royal de La Monnaie de Bruxelles…

Dès 2008, il est un partenaire privilégie du Festival d'Aix-en-Provence où il a assuré plus de 9 productions ainsi que l'encadrement de l'Académie du Festival.

Spécialiste du répertoire français, il a été invité à encadrer de jeunes chanteurs par Joan Dornemann à l'International Vocal Art Institute Tel-Aviv et Montréal, ainsi qu'à l'Académie du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg.

En France, l'Opéra Comique, le Festival Berlioz de la Côte-Saint-André, le Théâtre des Champs-Élysées, Les Chorégies d'Orange, le Théâtre du Capitole et l'Opéra d'Avignon sollicitent régulièrement son concours pour les études musicales.

Mathieu Pordoy a travaillé sous la direction de chefs d'orchestre tels que Sir John Eliot Gardiner, Daniele Gatti, François-Xavier Roth, Alain Altinoglu, Fabio Luisi, Evelino Pido, Gianandrea Noseda, Mikko Franck…

Son activité comprend aussi de nombreux récitals et concerts, notamment avec Yann Beuron à l'Opéra national de Paris, Sabine Devieilhe aux Musicales de Normandie, le Chœur de Radio-France au Musée d'Orsay, Gaëlle Arquez et Jean-Sébastien Bou à l'Opéra Comique, l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique au Festival d'Édimbourg…

Cette saison, il est à l'Opéra national de Paris pour Les Huguenots, en récital avec Michael Spyres à Bordeaux et Francfort, et fait un double début au Carnegie Hall de New York avec John Eliott Gardiner, et en récital avec Sabine Devieilhe.

Parmi ses projets : Ariane à Naxos et Les Noces de Figaro au Théâtre des Champs-Élysées, La Gioconda à La Monnaie, Don Giovanni aux Chorégies d'Orange, Thaïs à Monaco, La Damnation de Faust à Amsterdam.