Liens d'évitement



Viktor Ryauzov
 /

Récital


Viktor Ryauzov

Midi du Capitole
Théâtre du Capitole | Durée : 1h

lundi 20 février 2017 à 12h30

Né en Russie, Viktor Ryauzov possède l’une des voix de basse les plus intéressantes de sa génération. La profondeur de ses graves est déjà assez abyssale pour lui permettre d’interpréter sur les plus grandes scènes lyriques du monde les rôles de Pimène dans Boris Godounov de Moussorgski, Sarastro dans La Flûte enchantée de Mozart ou encore le Prince Grémine dans Eugène Onéguine de Tchaïkovski. Pour ses débuts en France, il a choisi de nous montrer quelques pans de son immense palette vocale.
Une invitation au voyage sur les ailes du chant.


Viktor Ryauzov basse
Christophe Larrieu piano

Giuseppe Verdi (1813-1901)
« Studia il passo, o mio figlio ! », air de Banco, Macbeth
« O patria », air de Procida, Les Vêpres siciliennes

Charles Gounod (1818-1893)
« Le veau d’or est toujours debout ! », air de Méphistophélès, Faust

Georges Bizet (1838-1875)
« Votre toast… je peux vous le rendre », air d’Escamillo, Carmen

Alexandre Borodine (1833-1887)
« Greshnó tait’, ya skúki ne lyublyú », air du prince Galitsky, Le Prince Igor

Modeste Moussorgski (1839-1881)
« Kak vo górode býlo vo Kazáni », air de Varlaam, Boris Godounov
« Skorbít dushá ! », monologue de Boris, Boris Godounov

Sergueï Rachmaninov (1873-1943)
« Ves’ tábor spit », cavatine d’Aleko, Aleko

Chants populaires russes
« Vdol po Piterskoy »
« Ey uhnem »
« Ochy chiornye »
« O, esly b mog virazitj v zuke »
« Dorogoy dlinnoyu », Boris Fomin (texte de Konstantin Podrevsky)



Crédit photo : DR


Informations