Liens d'évitement



Rigoletto
 /

Opéra


Rigoletto

Giuseppe Verdi (1813-1901)
Une vengeance qui tourne mal
Théâtre du Capitole| Durée : 2h45

mardi 17 novembre 2015 à 20h00

Audiodescription vendredi 20 novembre 2015 à 20h00

Audiodescription dimanche 22 novembre 2015 à 15h00

jeudi 26 novembre 2015 à 20h00

dimanche 29 novembre 2015 à 15h00


Opéra en trois actes sur un livret de Francesco Maria Piave d’après le drame de Victor Hugo Le Roi s’amuse
créé le 11 mars 1851 au Teatro La Fenice, Venise

Production du Théâtre du Capitole (1992)

Daniel Oren direction musicale
Nicolas Joel mise en scène
Carlo Tommasi décors, costumes
Vinicio Cheli lumières


Ludovic Tézier Rigoletto
Saimir Pirgu Le Duc de Mantoue
Nino Machaidze Gilda
Sergey Artamonov Sparafucile
Maria Kataeva Maddalena
Cornelia Oncioiu Giovanna
Dong-Hwan Lee Le Comte Monterone
Orhan Yildiz Marullo
Dmitry Ivanchey Matteo Borsa
Igor Onishchenko Le Comte Ceprano
Marie Karall La Comtesse Ceprano
Marga Cloquell Un Page


Orchestre national du Capitole

Chœur du Capitole
Alfonso Caiani Direction


À propos de l’œuvre

Le Duc de Mantoue est ce que l’on appellerait aujourd’hui un coureur de jupons. Les nobles de sa cour s’en amusent aussi jusqu’à ce que leurs propres épouses, et donc leur honneur, soient touchés. Rigoletto, le bouffon du Duc, découvre que sa fille est l’une des innombrables victimes de son maître. Sa vengeance sera fatale. Au début des années 1850, Verdi a déjà derrière lui quelques beaux chefs-d’oeuvre : Nabucco, Ernani ou encore Macbeth pour ne citer que les plus célèbres aujourd’hui encore. Mais cette décennie sera pour lui celle de l’éclosion d’une nouvelle esthétique, plus personnelle, plus brillante aussi. Avec Rigoletto, il parvient à créer un langage musical d’une souplesse infinie, où les airs s’enchaînent avec un naturel confondant. D’ailleurs, a-t-il jamais écrit autant de « tubes » que dans ce seul opéra ? Une production qui nous permettra de découvrir dans ce rôle majeur du répertoire verdien le baryton français Ludovic Tézier que l’on a pu entendre sur notre scène dans des rôles aussi divers que Hamlet, Wolfram, Eugène Onéguine, Posa, Ford et tout récemment Alphonse XI dans La Favorite.




Spectacle en langue italienne surtitré en français


Audiodescription pour les personnes déficientes visuelles
20 novembre à 20h, 22 novembre à 15h





Diffusé en direct sur Radio Classique le 26/11/2015








Conférence
Michel Lehmann : « Un laboratoire musical et dramaturgique »
Théâtre du Capitole, Grand foyer, 12 novembre à 18h

Parlons-en rencontres d’avant spectacle
Théâtre du Capitole, Grand foyer, 17, 20 et 26 novembre à 19h

Journée d’étude
Victor Hugo, le drame romantique français et l’opéra
Théâtre du Capitole, Grand foyer, 19 novembre de 9h à 17h


Staunch Friends (1859) – William Frederick Yeames (1835-1918) – Detroit Institute of Arts, USA - © Bridgeman Images