Liens d'évitement



Giselle

Ballet du Capitole

RÉSERVER EN LIGNE
 /

Ballet du Capitole


Giselle

Le chef-d’œuvre du ballet romantique
Théâtre du Capitole| Durée : 2h15

dimanche 20 décembre 2015 à 15h00

mardi 22 décembre 2015 à 20h00

mercredi 23 décembre 2015 à 20h00

jeudi 24 décembre 2015 à 15h00

samedi 26 décembre 2015 à 20h00

dimanche 27 décembre 2015 à 15h00

mardi 29 décembre 2015 à 20h00

jeudi 31 décembre 2015 à 20h00


Ballet en deux actes sur un livret de Théophile Gautier et de Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges d’après Heinrich Heine
création le 28 juin 1841 à l’Académie royale de Musique et de Danse de Paris (Salle Le Pelletier)

Nouvelle version d’après Jules Perrot et Jean Coralli (1841)

Adolphe Adam musique
Kader Belarbi chorégraphie et mise en scène
Thierry Bosquet décors
Olivier Bériot costumes
Marc Deloche créateur bijoutier
Sylvain Chevallot lumières

Nouvelle production


Ballet du Capitole

Orchestre national du Capitole
Philippe Béran direction musicale


À propos du programme

Giselle fut créé le 28 juin 1841, à l’Académie royale de Musique de Paris. Son intrigue met en scène une jeune paysanne, Giselle, éprise d’un certain Loys qui, très vite, s’avère être un grand seigneur travesti en paysan, Albrecht. Ne supportant pas d’avoir été dupée, Giselle perd la raison et meurt au cours d’une poignante scène de folie. Elle renaît à l’acte II parmi les « Wilis », ombres blanches immatérielles qui, nuitamment, condamnent les mortels à danser jusqu’au trépas. Giselle n’a pas l’âme vengeresse et protège son bien–aimé, éploré sur sa tombe, en lui pardonnant son imposture dans un dernier adieu.
Dans sa version de Giselle, Kader Belarbi souhaite renforcer le dualisme entre monde terrestre et surnaturel. Il cherche à accentuer la veine populaire des danses du monde paysan de l’acte I, en opposition à la pointe qui envole les créatures éthérées du deuxième acte.
Puisant aux sources musicales d’Adolphe Adam, en compagnie du chef d’orchestre Philippe Béran, Kader Belarbi s’empare de l’histoire de Giselle, afin de l’écrire avec ses propres mots, tout en respectant le chemin de la tradition.













Cours de danse ouvert au public
Théâtre du Capitole, Salle de spectacle, 12 décembre à 12h15
Inscription en ligne ou par correspondance auprès du service culturel

Carnet de danse
Théâtre du Capitole, Grand foyer, 12 décembre à 18h

Danse à la Cinémathèque
L’Adage, Le Spectre de la danse, Yvette Chauviré une étoile pour l’exemple
Trois documentaires de Dominique Delouche
Cinémathèque de Toulouse, 15 décembre à 19h

Rencontre Giselle et le ballet romantique
Avec Monique Loudières, danseuse étoile de l’Opéra de Paris, et Kader Belarbi
Animée par Florence Poudru, historienne de la danse
Théâtre du Capitole, Grand foyer, 17 décembre à 18h


© Sasha Gouliaev


BILLETTERIE

Les places à l’unité pour la saison 2016-2017 seront à la vente dès le jeudi 7 juillet par correspondance, sur www.theatreducapitole.fr et à partir du vendredi 2 septembre aux guichets du Théâtre.
La billetterie est ouverte pour tous renseignements du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h.