Liens d'évitement



Manon
 /

Opéra


Manon

Massenet (1842-1912)
L’amour face aux tentations du monde
Théâtre du Capitole| Durée : 3h50

dimanche 29 septembre 2013 à 15h00

jeudi 3 octobre 2013 à 20h00

dimanche 6 octobre 2013 à 15h00

jeudi 10 octobre 2013 à 20h00

Audiodescription dimanche 13 octobre 2013 à 15h00

Audiodescription mardi 15 octobre 2013 à 20h00


Opéra en cinq actes sur un livret de Henri Meilhac et Philippe Gille
d’après L’Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut de l’Abbé Prévost
créé le 19 janvier 1884 à l’Opéra Comique, Paris

Coproduction Royal Opera House, Londres, Metropolitan Opera, New York, Teatro alla Scala, Milan, Théâtre du Capitole

Jesús López Cobos Direction musicale
Laurent Pelly Mise en scène
Christian Räth Collaborateur artistique du metteur en scène
Agathe Mélinand Dramaturgie
Chantal Thomas Décors
Laurent Pelly Costumes
Joël Adam Lumières
Lionel Hoche Chorégraphie

Natalie Dessay Manon Lescaut
Vannina Santoni Poussette
Khatouna Gadelia Javotte
Hélène Delalande Rosette
Charles Castronovo Le Chevalier des Grieux
Robert Bork Le Comte des Grieux
Thomas Oliemans Lescaut
Luca Lombardo Guillot de Morfontaine
Marc Canturri Brétigny
Christian Tréguier L’Hôtelier


Orchestre national du Capitole

Chœur du Capitole
Alfonso Caiani Direction




Spectacle en langue française surtitré


Amplification pour les personnes malentendantes

Audiodescription pour les personnes déficientes visuelles le 13 octobre à 15h et le 15 octobre à 20h






Directement inspiré du célèbre récit publié au XVIIIe siècle par l’abbé Prévost, Manon retrace le parcours d’une jeune femme qui, au moment d’entrer au couvent, s’écarte de son destin tout tracé et s’enfuit avec le beau chevalier des Grieux. Mais le goût de l’argent et du luxe perdra la jeune femme, alors prise dans un étau qui la conduit à la mort – l’occasion pour le spectateur de se délecter d’élans de passion échevelés dans de somptueux duos. Massenet fait de Manon un véritable mythe et l’ouvrage reste l’un des plus populaires du répertoire français. Dans la mise en scène de Laurent Pelly, le XVIIIe siècle de littérature qui attira Massenet et ses librettistes, imprégnés alors de la mode des crinolines et des « fêtes galantes », croise l’évocation des tabous et fantasmes du XIXe siècle. Manon, « femme-enfant », tout à la fois innocente naïve et manipulatrice monstrueuse, ravive l’idée qu’au XIXe siècle la femme libre, telle Carmen ou Violetta, viole les lois de la société et se doit nécessairement de connaître une fin tragique.



Conférence
Réinventer l’esprit de l’opéra-comique
Hervé Lacombe, musicologue
27 septembre à 18h
Théâtre du Capitole

Parlons-en
Rencontres d’avant spectacle
3, 10 et 15 octobre à 19h
Théâtre du Capitole, Grand foyer


Manon Lescaut, huile sur toile (1892) de Maurice Leloir
© Dahesh Museum of Art, New York, États-Unis / The Bridgeman Art Library