Liens d'évitement



Les Deux Foscari
 /

Opéra


Les Deux Foscari

I due Foscari
Giuseppe Verdi (1813-1901)
Un père est-il prêt à tout pour sauver son fils de l'exil? Ce fils est-il totalement irréprochable?
Théâtre du Capitole| Durée : 2h45

vendredi 16 mai 2014 à 20h00

dimanche 18 mai 2014 à 15h00

mardi 20 mai 2014 à 20h00

Audiodescription vendredi 23 mai 2014 à 20h00

Audiodescription dimanche 25 mai 2014 à 15h00


Opéra tragique en trois actes sur un livret de Francesco Maria Piave
d’après une pièce de Byron
créé le 3 novembre 1844 au Teatro Argentina, Rome

Nouvelle production

Gianluigi Gelmetti Direction musicale
Stefano Vizioli Mise en scène
Cristian Taraborrelli Décors
Annamaria Heinreich Costumes
Guido Petzold Lumières

Sebastian Catana Francesco Foscari
Aquiles Machado Jacopo Foscari
Tamara Wilson Lucrezia Contarini
Leonardo Neiva Jacopo Loredano
Francisco Corujo Barbarigo
Anaïs Constans Pisana
Alfredo Poesina* L’Officier
Laurent Labarbe* Un Serviteur du Doge


Orchestre national du Capitole

Chœur du Capitole
Alfonso Caiani Direction

*Artistes du Choeur


Spectacle en langue italienne surtitré en français


Amplification pour les personnes malentendantes

Audiodescription pour les personnes déficientes visuelles le 23 mai à 20h et le 25 mai à 15h






opéra diffusé en direct sur Radio Classique le 23 mai



Dans I due Foscari, le puissant Doge de Venise est confronté à la conspiration de rivaux qui souhaitent le renverser. Ils se servent à cette fin du sentiment paternel indestructible qui le lie à son fils, accusé de meurtre et de haute trahison. Est-ce la raison d’État qui l’emportera ou le lien familial qui unit les « deux Foscari » ? Verdi propose en fin de compte une réflexion profonde sur la vanité du pouvoir. Le trio vocal somptueux de cet opéra de jeunesse – une colorature, un baryton paternel et un ténor aux aigus déchirants – se mêle à l’écho des festivités joyeuses du Carnaval alternant avec les chaleureux accents d’un orchestre traité tout en nuances. Durant ces fameuses « années de galère » où, à peine trentenaire, il compose environ un opéra par an, Verdi porte son choix sur un argument se déroulant au XIVe siècle dans une cité encore régentée en son temps par les familles qui en ont fait la renommée.



Conférence
Verdi et les années de galère
Michel Lehmann, musicologue
15 mai à 18h
Théâtre du Capitole

Parlons-en
Rencontres d’avant spectacle
16, 20 et 23 mai à 19h
Théâtre du Capitole, Grand foyer
Le Parlons-en du 23 mai aura lieu à 18h30 (jusqu’à 19h) dans la salle et sera présenté par Alain Duault de Radio Classique, musicologue et écrivain.


Gueule de lion en pierre taillée, détail du palais des Doges de Venise, Italie / Cameraphoto Arte Venezia / The Bridgeman Art Library


BILLETTERIE

Les places à l’unité pour la saison 2016-2017 seront à la vente dès le jeudi 7 juillet par correspondance, sur www.theatreducapitole.fr et à partir du vendredi 2 septembre aux guichets du Théâtre.
La billetterie est ouverte pour tous renseignements du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h.