Liens d'évitement



Théâtre du Capitole

L’histoire du Ballet du Capitole




Directeur de la danse Kader Belarbi


Pendant plus de deux siècles, le Ballet du Capitole est dédié à l’art lyrique : il danse les divertissements des opéras présentés sur la scène du Théâtre du Capitole. Il faut attendre 1949 pour que des soirées entièrement consacrées à la danse soient proposées, à l’initiative de Louis Orlandi, maître de ballet et chorégraphe. Le Ballet du Capitole va enfin devenir une compagnie de ballet au plein sens du terme. Il connaît dès lors de belles heures avec ses directeurs de la danse successifs, de Louis Orlandi à Nanette Glushak.
C’est en août 2012 que Kader Belarbi, danseur étoile et chorégraphe, se voit proposer la direction de la danse au Théâtre du Capitole. Une nouvelle page s’ouvre alors pour le Ballet du Capitole. Son nouveau directeur et créateur s’attache au maintien de la tradition du grand répertoire classique et néoclassique tout en ouvrant le Ballet à la diversité des esthétiques et en faisant la part belle à la création contemporaine.
Le projet artistique et l’ambition de Kader Belarbi sont non seulement de doter le Ballet du Capitole d’un large répertoire classique, mais également d’ouvrir la compagnie en diversifiant ses répertoires et en favorisant l’élargissement de ses publics, son inscription sur le territoire régional et son rayonnement international.
Tradition et modernité résument la vocation du Ballet du Capitole. Fort de 35 danseurs de 12 nationalités différentes, il offre, de saison en saison, le reflet d’un ballet vivant, en phase avec son temps, ouvert à tous.



photo : David Herrero