Liens d'évitement



23 novembre 2015
CONCERT DE NOËL


Chœur du Capitole

Rendez-vous désormais incontournable de la période des fêtes de fin d’année, le Concert de Noël du Chœur du Capitole ne se contentera pas de réexplorer les chants de Noël et autres cantiques britanniques, les fameux « Christmas Carols ». La première partie du concert fera place à l’une des plus belles œuvres de Mozart : Les Vêpres solennelles du confesseur. À vingt-quatre ans à peine (nous sommes alors en 1780), Mozart déborde des cadres habituels de la musique religieuse pour faire entendre, à son habitude, toutes les émotions humaines possibles. Il est vrai qu’à cette époque, le jeune compositeur rentre d’un long voyage de 18 mois, voyage durant lequel il découvre la cour de Versailles et la musique de la cour de France. Ces expériences se feront immédiatement sentir dans la musique du jeune Salzbourgeois, qui laisse courir sa verve et son inventivité avec une fraîcheur toute nouvelle – surtout en matière de musique sacrée ! Le destinataire, le très austère Prince-archevêque Colloredo, n’appréciera d’ailleurs que fort modérément ce style nouveau, précipitant la rupture avec Mozart. Ce dernier ne tardera pas en effet à vouloir désormais voler de ses propres ailes. Ces Vêpres sont ainsi, d’une certaine manière, une oeuvre pivot dans sa carrière, point d’orgue de ses années à Salzbourg, et signal d’un nouveau départ : Vienne.