Liens d'évitement



9 mai 2016
Carmina Burana

« Cantate scénique » profane composée par Carl Orff entre 1935 et 1936, Carmina Burana tire son nom de l’abbaye bénédictine de Benediktbeuern (Bavière), dans la bibliothèque de laquelle furent retrouvés en 1803 des poèmes du XIIIe siècle en latin, haut allemand et ancien français. Ces « chants de Beuern » ou, en latin, Carmina Burana, traitent de sujets aussi nombreux qu’universels : la fluctuation constante de la fortune et de la richesse, la nature éphémère de la vie, la joie apportée par le retour du printemps, les plaisirs de l’alcool, de la chair et du jeu, la luxure etc.

Carl Orff a sélectionné vingt-quatre de ces poèmes, et les a organisés de manière à en tirer une sorte de tableau haut en couleur de la société de la Bavière médiévale, entre élégies amoureuses, chansons à boire, épisodes à la taverne – ou au monastère…

Dans le cadre d’ateliers de pratiques artistiques menés en partenariat avec l’Académie de Toulouse, cinquante adolescents de collèges et de lycées de Toulouse sont inscrits dans un parcours d’apprentissages, de recherches et de créations chorégraphiques en classe. Menés par leurs professeurs d’éducation physique et sportive et placés sous la direction artistique de James Carlès, ces jeunes redonnent vie à Carmina Burana aux côtés du Chœur et de la Maîtrise du Capitole dirigés par Alfonso Caiani.

Informations

NOTA BENE les horaires pour
Le Prophète,

au Théâtre du Capitole
les vendredi 23, mardi 27 et vendredi 30 juin à 19h30

les dimanches 25 juin et 2 juillet 2017 à 15h00