Liens d'évitement



 /

Exposition


Les Ballets Russes et la modernité

EXPOSITION

Théâtre du Capitole
du 24 septembre au 2 janvier

Entrée libre
13 et 20 octobre de 11h à 18h

Visites sur rendez-vous
du 24 septembre au 21 décembre

Inscription en ligne ou par correspondance auprès du service culturel
Renseignements : tél. 05 61 22 31 32 – valerie.mazarguil@capitole.toulouse.fr


En vingt ans, de 1909 à 1929, les Ballets Russes de Serge Diaghilev changèrent l’histoire de la danse et se tinrent au plus près des avant-gardes. Ils entraînèrent Paris, puis bientôt toute l’Europe, dans un tourbillon de formes, de sons et de couleurs. Passant des séductions de l’orientalisme de Shéhérazade et du classicisme de Giselle à la création la plus avancée, ils firent scandale avec L’Après-midi d’un faune et Le Sacre du printemps. Bouleversant l’esthétique du spectacle grâce à des équipes d’artistes, ils s’adjoignirent Picasso, Matisse ou Braque… pour des décors et des costumes devenus légendaires, tandis que Fokine, Nijinski, Massine, Balanchine… dessinaient de nouveaux pas pour une pléiade d’étoiles… Ils traversèrent les « ismes », et furent tour à tour convaincus de réalisme, de dadaïsme, de cubisme, de surréalisme et de futurisme !

En quelques images et quelques phrases, voici l’essentiel de cette folle aventure à laquelle Igor Stravinski participa grandement. Comment musiciens, plasticiens, chorégraphes, danseurs, animés par ce génial visionnaire que fut Diaghilev, allaient faire entrer la danse dans le XXe siècle.

Martine Kahane Commissariat de l’exposition



En partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et le Centre national du costume de scène (Moulins)

En partenariat avec Repetto


Informations